dimanche 17 septembre 2017

VARENNES-EN-ARGONNE

L’orgue a besoin d’une rénovation

Ayant succombé aux bombardements de la Première Guerre mondiale, l’orgue de Notre-Dame de Varennes a tenu bon jusqu’à présent. Il serait maintenant temps de le restaurer.




L’orgue de Varennes avait été classé comme monument historique quelques semaines avant le début de la Grande Guerre. Dès septembre 2014, il n’a pas résisté aux bombardements, tout comme l’église Notre Dame et le reste du village. La construction d’un nouvel orgue s’imposait, en même temps que l’église. Mgr Aimond, historien et organiste rédigea la composition du nouvel instrument. Plusieurs entreprises furent contactées et c’est la maison Collet qui fut retenue. Un récital fut donné par Mgr Aimond lui-même, le 6 février 1932, avec des œuvres de Bach, Couperin, Clérambault, Mendelssohn, Frank, Widor et Vierne. La bénédiction et l’inauguration du nouvel instrument eurent lieu le 7 février 1932.
Cet instrument dispose de 2 claviers de 56 notes et d’un pédalier de 30 notes. La transmission est mécanique (Système Barker) pour les claviers et pneumatique pour les notes de pédale.
Comme tous les orgues de cette catégorie, celui-ci subit les assauts du temps et en particulier parce qu’il se trouve dans un endroit certes sec, mais non chauffé, donc sensible aux variations de température.
Une maintenance conséquente est envisagée, mais pour ce faire, il faudra à la commune, trouver les financements nécessaires. Espérons qu’un montage financier faisant éventuellement appel à du mécénat, pourra être mis en place avec l’aide de l’association Terres d’Argonne et la Fondation du patrimoine.
À ce jour et dans son état, il n’est pas utilisable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire