dimanche 10 avril 2016

Mons: l'orgue de Saint-Nicolas chante à nouveau

Vendredi soir, exceptionnellement, les sièges de l’église Saint-Nicolas, rue d’Havré à Mons, étaient tournés vers l’entrée. Tous ces sièges étaient occupés par des spectateurs venus assister à un magnifique récital donné par Léon Kerremans à l’occasion de l’inauguration de l’orgue, restauré par deux facteurs d’orgue français, Jean-Baptiste Gaupillat et Laurent Plet.


Léon Kerremans a donné le premier concert sur l’instrument restauré.
M.C.
Léon Kerremans a donné le premier concert sur l’instrument restauré.
L’orgue de l’église Saint-Nicolas est une pièce maîtresse du patrimoine de la Wallonie. Le démontage de l’instrument a eu lieu du 11 octobre au 18 novembre 2010. L’orgue a été transporté intégralement dans les ateliers des facteurs d’orgue français Jean-Baptiste Gaupillat et Laurent Plet. Le 14 février 2013, la restauration en atelier était terminée. Dans l’attente de pouvoir réintégrer l’église en fonction de l’avancement des travaux de façade et à la tour, l’orgue est resté soigneusement entreposé en pièces détachées dans les ateliers durant 20 mois…
Grâce à un écran géant et à plusieurs caméras, le public a vraiment vécu ce récital au plus près du musicien. Léon Kerremans, montois d’origine, a découvert l’orgue dans cette même église et y a fait ses débuts en 1973. Vendredi soir, il a proposé un programme qui a débuté par Bach et qui s’est clôturé par une interprétation du Doudou à sa sauce. Une superbe soirée inaugurale qui s’est terminée par plusieurs ovations du public qui a adoré !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire