jeudi 12 mars 2015

Saint-Eustache cherche des titulaires pour son grand orgue

Qui succèdera à Jean Guillou désormais titulaire honoraire de l'orgue de Saint-Eustache ? La paroisse a organisé un concours. Sept candidats sont encore en course. Rendez-vous le 24 mars.

Nommé titulaire du grand orgue de Saint-Eustache à Paris en 1963, Jean Guillou a marqué de son empreinte en tant qu’interprète, improvisateur et également compositeur la vie musicale depuis la deuxième moitié du XXe siècle. Celui qui avait notamment fait parler de lui en 2010 en refusant la Légion d’Honneur est désormais depuis le 22 septembre 2014 titulaire honoraire de l'orgue de Saint-Eustache, paroisse qui fait le plein lors de ses auditions dominicales à 17h30 (entrée libre) et peine parfois à remplir lors de la messe de 18h.

La paroisse a lancé un concours de recrutement de trois co-titulaires du grand orgue dont l’organisation a été confiée à Patrice Cavelier, diacre à Saint-Eustache et fin connaisseur du milieu culturel.
D’abord sélectionnés sur dossier par un jury en janvier 2015 , les candidats retenus se produiront à Saint-Eustache le mardi 24 mars 2015,  le concours étant public.
Le jury est à la recherche de jeunes organistes sensibles à la liturgie catholique, par ailleurs à l’aise dans l’improvisation et l’interprétation du répertoire contemporain.
La prise de fonction des trois co-titulaires qui se partageront les services de l’année liturgique est prévue dans la foulée. Ils auront également l’opportunité de se produire en concert lors de la saison musicale de Saint-Eustache.
Les sept organistes sélectionnés pour la finale publique sont tous des hommes, pour cinq d’entre eux français, âgés de 25 à 41 ans, et plusieurs ont été à un moment ou à un autre élèves de membres du jury ou de Jean Guillou, phénomène malheureusement fréquent dans les concours musicaux.saint eustache concours orgue
 Il s’agit, par ordre alphabétique, de :
Pierre Cambourian (1974, France)
Francesco Filidei (1973, Italie)
Ghislain Leroy (1982, France)
Hampus Lindwall (1976, Suède)
Baptise-Florian Marle-Ouvrard (1982, France)
Thomas Ospital (1990, France)
Pierre Queval (1988, France)
Résultat du concours le 24 mars donc, et la chance et l’honneur pour trois d’entre eux de succéder à cette tribune à Jean Guillou.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire